Stage de Chi Kung

Merci pour ces 2 jours passés ensemble, pour ta disponibilite et la qualite de transmission du chi kung de mantak chia. Y.


Merci pour tes attentions régulières, tes conseils, et la confiance que tu me donnes dans ce chemin, chaque fois que je vois le résultat sur toi !   H.B.


Merci, encore, pour tout ce que tu nous fais partager. D.P.


Le contenu du stage était  juste ce dont j’avais besoin.  L’application de toutes les pratiques que tu nous as proposées n’est pas encore facile, j’avance très lentement, mais j’avance :


le « son des reins » est devenu un réflexe. Plus je le fais, plus cela me semble « bon » et plus j’ai envie de continuer ! C’est la pratique qui m’aide le plus en ce moment. Je ne savais pas que j’avais aussi peur de vivre l’incarnation !


Sur tes conseils, j’ai aussi fait un bain de pieds au gros sel : très efficace. Le grand froid dans les reins n’est pas revenu, (mais peut-être que je ne l’ai pas senti  parce que je ne fais pas correctement la pratique des trois foyers ?)


Deux fois depuis le stage, j’ai réussi à prendre le temps de faire les 6 sons…le DVD aide ( moins que ta présence et tes conseils, mais c’est déja super).


L’identification fine des émotions et des sensations corporelles associées est un long chemin. Et un beau cadeau. J’aime sentir concrètement l’aide et la présence de mes propres organes, comme des amis trop longtemps ignorés.


Je trouve que cette pratique est comme un “pont” où le  prosaïque rejoint le plus spirituel, comme une forme d’humour de la vie !


Cela me semble enfin une voie juste,  entre le risque de « plonger trop dans les émotions » ( j’ai connu ! Ca déborde encore parfois), et  la dureté de « nier et réprimer ses émotions » ( j’ai connu aussi…).


Ca devient un réflexe, parce que c’est simple comme pratique au quotidien.


Quand les émotions reviennent, maintenant, je sais que ce dialogue intérieur avec les organes  permet de traverser la tempête, et qu’il existe une source de paix, d’amour et de confiance accessible juste derrière. Chaque expérience de pratique vient renforcer le chemin. J’imagine qu’avec le temps, l’accès  à cette source est de plus en plus direct ?


Voilà où j’en suis après deux stages avec toi. C’est peu au regard de toutes les autres techniques dont tu parles, et qui sont trop loin pour moi.

Et c’est beaucoup parce que ça “marche” vraiment.


Je travaille à faire pousser les racines pour être une vraie” petite Prince” capable de connecter les étoiles et la Terre à travers un sourire du coeur 🙂

La perception physique de l’orbite microcosmique est encore un objectif lointain à l’horizon, mais je me sens en chemin et ouverte pour accueillir tout ce qui sera à vivre.

Merci Benj de ce partage.

Lara


il est évident que tes cours sont des trésors, que tu apportes un cadeau fabuleux à chacune par leur biais, par ta présence et ton énergie, par ton rayonnement, ta transmission de qualité. le cadeau que tu nous permet d’atteindre est nous même et il n’y en a je crois pas de plus précieux. Merci, du fond du coeur, pour tout cela..  Céline G.

Retraite d’hiver

… Hé bien quel beau retour dans la vie quotidienne avec un corps et une énergie renouvelés! Impressionnant ces jours suivants de “grâce”, les “circuits” qui se font instantanément, les pakouas très présents, à la chorale j’ai pu expérimenter le chant à partir de cet espace au centre des pakouas, la voix émerge dense et précise.  Et puis une joie intérieure et bien moins de sommeil! et l’envie de se mettre au différents exercices presque addictive; je souhaite fermement faire durer le plaisir! Il reste qu’il faut avec soin  gérer cette grande énergie! Bien présente à vous! Sourires! Thérèse

merci aussi pour toute l’attention que tu m’as donnée pendant le stage, les expériences que tu m’as permis de faire, et les connaissances que tu m’as transmises.

Je n’ai pas retrouvé un rythme de travail soutenu en ce qui concerne les exercices de tao. (en fait je passe de 8 heures par jour pendant la session a une heure ou deux de temps en temps. IL est clair que ça fait une différence)

je fais quand meme régulièrement les points de l’orbite microcosmique. le sourire intérieur est devenu automatique (pas besoin de penser a le pratiquer, il arrive de lui meme assez souvent dans la journée), je fais très systématiquement les sons de guérison, et le foie tous les jours.

je fais aussi régulièrement du tao Yin (particulièrement la rivière qui coule dans la vallée où je m’intéresse aux points de l’orbite situés dans le dos)

dans les projets il y a faire le taï-chi, mais je n’ai pas encore réussi a ranger suffisamment mon appartement pour avoir une place convenable. J’ai tout de meme acheté le DVD a cadence.

la chemise de fer et la fusion sont un peu en souffrance pour l’instant mais je compte y retravailler, et surtout relire tous les polycopiés que tu as donné.

En tous cas je suis très heureuse d’avoir fait ce stage sous ta direction, et je peux dire que ça a vraiment changé ma pratique personnelle a la maison (en qualité et en quantité), et aussi c’était un très bon moment, avec la rencontre de belles personnes (nos hôtes Catherine et Claude, et les autres stagiaires).

Tout cela me laisse un très bon souvenir, chargé d’une énergie très agréable et nourrissante qui se manifeste facilement chaque fois que je me remémore les choses, les gens et les paysages de ce lieu magnifique. (les paysages de Gars m’aident beaucoup pour les visualisations des énergies bois et métal des sons de guérison)

Encore mille mercis, et plein de sourires.

Françoise B.

Benj Rousseau Drouet

je transmet la magie du Tao pour préserver, améliorer votre santé physique, émotionnelle et spirituelle, grâce à des méthodes ancestrales

Techniques taoïstes d’alchimie interne

école de Maître Mantak Chia

Leave a Reply

Your email address will not be published.